Pays avec des populations en déclin

Population de la Chine a chuté pour la première fois en plus de six décenniesSelon les chiffres publiés mardi.

Mais ce n’est pas tout.

De nombreux pays, notamment en Europe et en Asie, pourraient voir leur population décliner dans les décennies à venir si les projections pour 2100 publiées par l’ONU en juillet dernier s’avéraient exactes. Dans d’autres, les populations sont déjà en déclin.

La population est déjà en baisse

Huit pays de plus de 10 millions d’habitants ont connu des déclins démographiques au cours de la dernière décennie. La plupart sont européens.

Les populations sont en déclin en Italie, au Portugal, en Pologne, en Roumanie et en Grèce, ainsi qu’en Ukraine, dont la population a été décimée par l’invasion russe.

Il existe de nombreuses raisons à ces baisses, certaines propres à chaque pays, mais elles partagent toutes de faibles taux de fécondité, ce qui signifie que les femmes ont en moyenne moins d’enfants qu’auparavant.

Selon la Banque mondiale, les taux de fécondité oscillent entre 1,2 et 1,6 enfant par femme dans ces pays d’Europe du Sud et de l’Est. Un taux de fécondité supérieur à 2 est nécessaire pour maintenir une population stable.

A ce phénomène s’est ajouté un important exode migratoire vers la Pologne, la Roumanie et la Grèce, avec plus de personnes vivant à l’étranger que dans leur pays.

En dehors de l’Europe, le Japon voit également sa population vieillissante décliner. Cela est dû à un faible taux de fécondité de 1,3 enfant par femme et à une faible immigration.

READ  La NFL est sur le point d'apporter deux changements majeurs aux séries éliminatoires de l'AFC après que les propriétaires ont voté vendredi en faveur des propositions

Le Japon a perdu plus de 3 millions de personnes entre 2011 et 2021.

Idem pour le Moyen-Orient. En Syrie, la population a été dévastée par plus d’une décennie et demie de guerre, avec des millions de réfugiés fuyant vers les pays voisins et au-delà.

L’Observatoire syrien des droits de l’homme (SOHR) estime que quelque 606 000 hommes, femmes et enfants ont été tués dans les combats.

ça diminuera demain

La Chine – actuellement le pays le plus peuplé du monde – s’inquiète depuis des années de l’impact de sa population vieillissante sur l’économie et la société, mais la population ne devrait pas diminuer avant près d’une décennie.

La révélation de mardi selon laquelle la Chine est désormais sous-peuplée devrait devenir une tendance durable qui affectera les gens pour les années à venir.

La Chine devrait perdre la moitié de sa population d’ici 2100, passant de plus de 1,4 milliard à 771 millions.

La Russie, l’Allemagne, la Corée du Sud et l’Espagne sont sur le point de rejoindre ce mouvement à la baisse, leurs populations commençant à décliner d’ici 2030.

La population de l’Europe dans son ensemble commencera à décliner au cours de cette décennie.

Mais il y a des exceptions.

Alors que les populations européennes, américaines et asiatiques devraient toutes commencer à décliner d’ici 2100, les populations africaines continueront d’augmenter.

Le continent africain passera de 1,4 à 3,9 milliards d’ici 2100. Environ 38 % de la population mondiale vivait en Afrique, contre 18 % aujourd’hui.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *