Jack Ma va renoncer au contrôle de la colonie de fourmis



CNN

milliardaire chinois Jack Ma Ne plus contrôler Groupe de fourmis Les actionnaires de la fintech ont convenu de remodeler sa structure actionnariale, selon un communiqué publié samedi par la société.

Après l’ajustement, selon le rapport et les calculs de CNN, le taux de participation de Ma tomberait à 6,2 %.

Avant la restructuration, Ma détenait plus de 50% des droits de vote dans Ant via Hangzhou Yunbo et deux sociétés, selon son prospectus d’introduction en bourse déposé en bourse en 2020.

L’ajustement des droits de vote, une mesure visant à rendre la structure actionnariale de la société « plus transparente et diversifiée », n’entraînera aucun changement dans les intérêts économiques des actionnaires, a ajouté Ande dans le communiqué.

Ant a déclaré que ses 10 principaux actionnaires, dont Ma, ont convenu de ne plus agir ensemble et de voter de manière indépendante lors de l’exercice de leurs droits de vote, de sorte qu’aucun actionnaire n’aura « un contrôle exclusif ou conjoint sur Ant Group ».

Les droits de vote ont été modifiés après que les régulateurs chinois ont retiré l’introduction en bourse de 37 milliards de dollars d’Ant en novembre 2020 et ordonné à la société de restructurer ses activités.

Dans le cadre de la restructuration de l’entreprise, la division de crédit à la consommation d’Ant a demandé l’augmentation de son capital social de 1,2 milliard de dollars à 2,7 milliards de dollars. La Commission chinoise de réglementation des banques et des assurances a récemment approuvé la demande, selon une annonce du gouvernement publiée à la fin de la semaine dernière.

Après la campagne de financement, Ant contrôlera la moitié de sa principale division de crédit à la consommation, tandis qu’une société contrôlée par le gouvernement de la ville de Hangzhou détiendra une participation de 10 %. Alibaba et Ant ont leur siège social à Hangzhou depuis leur création.

Ant Group est la filiale fintech d’Alibaba, toutes deux fondées par Ma.

READ  Lamar Jackson des Ravens fait le point sur sa blessure au genou, excluant le week-end Super Wild Card contre les Bengals

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *